Alpahirt Urneni

1869 : ma naissance

Je suis né en 1896. J'ai vécu sur le versant le plus ensoleillé du Schanfigg. Je suis l'arrière-petit-fils d'Adrian Hirt, le fondateur et le créateur d'Alpahirt. 

De mon vivant, j'utilisais une vieille vache pour ma viande des Grisons. Elle n'avait pas de longs trajets à parcourir et ne devait pas non plus manger de fourrage concentré provenant d'outre-mer. Mes vaches ont longtemps vécu heureuses dans nos alpages et ont donné la vie à de nombreux veaux.

Mon fils, Anton Hassler Junior, donc le Neni d'Adrian, vivait dans une vieille maison Walser à Tschiertschen. 

En automne, il découpait lui aussi une bouse de vache sur la table de la cuisine, salait les morceaux à la cave à l'aide de la vieille recette familiale, les arrosait de vin rouge et les suspendait dans le "Fleischkämmerli" pendant les mois d'hiver.

Pour en savoir plus sur mon histoire et sur moi-même, lisez cet article de blog : Le secret de Tschiertschen.

L'histoire détaillée est disponible dans notre article de blog ici.

Le berger d'alpage est Anton, Anton est berger d'alpage :

Je suis très heureux de pouvoir dire que c'est mon fils, Anton Junior, qui a transmis à Adrian le sens de la nature et de l'animal. Il a régulièrement emmené le jeune garçon de l'époque dans la boucherie et lui a appris comment sécher la viande de manière tout à fait naturelle. 

L'essentiel pour le goût unique, comme il avait l'habitude de le dire, c'est la nature. Car le plaisir n'a rien à voir avec les additifs industriels, au contraire : ils nuisent à la santé et ne sont pas nécessaires à la fabrication de la viande de bœuf. Il devait avoir raison. C'est sur ce principe qu'Adrian a ensuite fondé en 2014 AlpenHirt, devenu depuis 2021 Alpahirt.

Toute sa vie, Adrians Neni, mon bon fils, a passé son temps libre dans la nature, souvent dans la cabane de chasse sur l'alpage de Farur. Le "baron de Farur", comme l'appelaient affectueusement ses amis et sa famille, est également à l'origine de la saucisse noble "Baron" dédié, fabriqué à partir des meilleurs morceaux de vaches des Grisons.

Neni Anton Hassler
Neni Anton Hassler

Le chef d'orchestre est Anton, Anton est le chef d'orchestre :

Autrefois, le grand-père d'Adrian Hirt l'emmenait régulièrement dans la boucherie. Et il n'a pas tardé à apprendre à son petit-fils comment sécher la viande. Il avait l'habitude de dire que la nature est essentielle pour obtenir un goût unique. Car le plaisir n'a rien à voir avec les additifs industriels, au contraire : ils nuisent à la santé et ne sont pas nécessaires à la fabrication de la viande de bœuf. Il devait avoir raison, c'est sur ce principe qu'Adrian a fondé Alpahirt en 2014.

Toute sa vie, Neni a passé ses loisirs dans la nature, souvent dans la cabane de chasse de l'alpage de Farur. Le "baron de Farur", comme l'appelaient affectueusement ses amis et sa famille, est également à l'origine de la saucisse noble "Baron" dédié, fabriqué à partir des meilleurs morceaux de vaches des Grisons.

Alpahirt Urneni Lable

Ich peut orner le logo.

J'ai encore du mal à croire à l'immense honneur que m'a fait Adrian. Mon portrait orne le logo d'Alpahirt et on ne m'oubliera jamais. Merci Adrian.

Adrian Hirt Contrôle de qualité Alpahirt

Pour que tu puisses voir comment Adrian a assimilé les valeurs de mon fils et de moi-même, c'est-à-dire de son Urneni et de son Neni, il te suffit de regarder ces pages ici :

 

Le baron, dédié à mon fils, le Neni de l'Adrien

Ressentez la nature pure, la production non corrompue et la délicatesse de ce salsiz noble. Que ce soit à l'intérieur, dans la chaleur du salon, ou le soir sur la terrasse ensoleillée : ouvre une bonne bouteille de vin rouge et déguste ce Baron épicé. La viande fond délicatement dans la bouche et le goût intense et poivré de la viande fait de chaque bouchée un plaisir.

Ici, tu peux acheter le baron
Le Baron allégé est une saucisse sèche de berger d'alpage, découpée sur une planche de bois.
Le Baron allégé est une saucisse sèche de berger d'alpage, découpée sur une planche de bois.

Profil gustatif

Que ce soit à l'intérieur, dans la chaleur du salon, ou le soir sur la terrasse ensoleillée : ouvre une bonne bouteille de vin rouge et déguste ce Baron épicé. La viande fond délicatement dans la bouche et le goût intense et poivré de la viande fait de chaque bouchée un plaisir.

Voir le produit